Lutter contre l’humidité : 15 Conseils pour une maison plus saine

lutter contre-humidite

Une maison humide est votre pire cauchemar ! Si vous avez de l’humidité et des moisissures dans votre maison, vous êtes plus susceptible d’avoir des problèmes respiratoires, des infections respiratoires, des allergies ou de l’asthme. Un grand non merci !

Une maison humide est souvent froide, difficile et coûteuse à chauffer, sensible aux moisissures et, pire que tout, mauvaise pour la santé de votre famille. Cependant, il est possible d’y remédier.

Comment savoir si sa maison est humide ?

Une odeur de moisi dans une pièce qui n’est pas utilisée en permanence peut être le signe d’un problème d’humidité. Cependant, c’est généralement la découverte de moisissures qui déclenche les discussions sur l’humidité ! La moisissure peut se former sur les plafonds ou les murs, ou être observée derrière les meubles, les miroirs et les cadres contre les murs. Elles peuvent se présenter sous forme de taches de moisissure ou de taches aqueuses. Souvent, les vêtements dans les armoires ou les tiroirs peuvent aussi devenir humides ou moisis.

Dans les cas plus avancés, il peut y avoir du bois pourri dans l’entourage des fenêtres ou sur les bords des planchers. Une odeur de moisi peut également être présente sous la maison.

moisissure

Conseils pour empêcher l’humidité d’entrer dans votre maison

  • Installez une VMC
  • Faites sécher votre linge sur une corde, quand vous le pouvez.
  • Plutôt que de faire sécher les vêtements à l’intérieur, utilisez un espace couvert à l’extérieur lorsqu’ils sont mouillés ou installez un étendoir dans le garage (avec la porte/fenêtre ouverte).
  • Si vous utilisez un sèche-linge, assurez-vous qu’il est ventilé à l’extérieur.
  • Lorsque vous prenez une douche, un bain ou cuisinez, allumez la hotte aspirante avant de commencer et laissez-la allumée quelques minutes après avoir terminé. Si vous n’avez pas de hotte, ouvrez une fenêtre.
  • Pensez à installer un dôme au-dessus de votre douche pour empêcher la formation de vapeur.
  • Lorsque vous cuisinez, utilisez des couvercles de casseroles (votre dîner cuira plus vite aussi !).
  • Réduisez la condensation en chauffant toute votre maison.
  • Si de la condensation se forme, essuyez l’humidité des fenêtres/murs.
  • Dans le cadre de l’entretien de votre maison, vérifiez qu’il n’y a pas de fuites provenant des tuyaux sous le plancher et du toit.
  • Veillez à ce que les évents du sous-plancher soient exempts de plantes et d’autres obstructions pour permettre à l’air de circuler.
  • N’utilisez pas de chauffages au gaz portables à l’intérieur (sans conduit de fumée) car ils dégagent beaucoup d’humidité et peuvent être dangereux.
  • Ouvrez les fenêtres pendant au moins quelques minutes chaque jour pour aérer les pièces.
  • Ne laissez pas les matelas sur le sol – utilisez un sommier pour favoriser la circulation de l’air.
  • Vérifiez l’étanchéité des fenêtres, du toit, …

L’air chaud peut contenir plus d’humidité que l’air froid, c’est pourquoi un système de chauffage efficace dans votre maison peut empêcher la formation de condensation sur les fenêtres et les murs.

Garder votre maison au chaud grâce à l’isolation et à un système de chauffage efficace et performant peut améliorer les effets de la ventilation et réduire le risque de développement de moisissures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.