Acheter des masques de protection : lesquels, où et à quel prix ?

ou acheter des masques

Bientôt la fin du confinement et de la « liberté » de circuler pour une partie des Français.

La grande question des masques se pose ? Quels masques choisir, où les acheter et à quel prix ?

Que ce soit des masques en tissu ou des masques chirurgicaux … voici les informations pour trouver vos masques en ce moment et comment les choisir !

Où acheter des masques grand public ?

De plus en plus de marchands se sont approvisionnés en masques, que ce soit en ligne : Amazon, Cdiscount, … ou en établissement physique : pharmacies, hypermarchés, bureau de tabac, boutiques, …

Toutefois, les achats en physique ont été limités pour éviter les abus : vente en caisse (Carrefour, …) ou sur inscription uniquement (Intermarché, …). Pour l’instant, il n’y aura pas de ventes de masques disponibles directement en rayons ou en drive.

YDYL-LI Tissus Non-Tissés, Pattes Élastiques Jetables, Confortable Et Sûr, Filtres, Une Protection Efficace, Anti-Poussière, pour La Plupart des Gens
General Coussin De Bouche Dentaire Chirurgical Médical De Haute Qualité, Coussin De Bouche Jetable - Sac Scellé - Coussin De Bouche De Poussière Protection Médicale

Les masques chirurgicaux sont en forme rectangulaire (souvent plissés) et munis de boucles élastiques. Ces masques sont faits d’un matériau non tissé ressemblant à du papier.

Un masque de protection protège-t’il contre le coronavirus ?

Le port d’un masque de protection vise davantage à garder les autres en bonne santé qu’à se protéger soi-même. Si une personne atteinte de COVID-19 porte un masque, cela pourrait l’empêcher d’infecter accidentellement d’autres personnes – ce qui est d’autant plus important qu’un nombre important de personnes atteintes de coronavirus sont asymptomatiques, donc peu susceptibles de s’isoler activement.

A noter qu’il faut acheter de manière raisonnable pour en laisser en priorité aux personnels soignants et aux travailleurs les plus exposés au virus.

Comment choisir un masque de protection ?

Lisez bien les caractéristiques du masque et assurez-vous notamment des critères suivants : faciles à porter, plusieurs couches de protection, … Pour les masques en tissu, assurez-vous également qu’ils sont fabriqués avec un tissu tissé serré, et lavable.

La forme du masque est primordiale. Le masque doit être bien ajusté et recouvrir entièrement le nez et la bouche, sinon son efficacité diminue.

Concernant le choix des matériaux, l’avantage des masques chirurgicaux c’est que c’est pour un usage unique. Et l’avantage des masques en tissu c’est qu’ils sont lavables mais le prix est plus élevé. Il faut donc regarder le coût à l’usage.

Pour les masques en tissus, certains tissus peuvent filtrer plus de particules de virus que d’autres. En règle générale, les tissus plus épais et plus denses font un meilleur travail que les tissus plus fins et plus lâches.

Comment fabriquer un masque en tissu ?

Si vous êtes doué de vos mains, vous pouvez fabriquer vos propres masques en tissu. Il y a beaucoup de tutos sur internet pour apprendre à les faire à partir de tissus, d’anciens vêtements, d’écharpes, de bandanas, de chaussettes …

Voici une vidéo pour fabriquer votre masque de protection selon un modèle du CHU de Grenoble :

Quel tissu choisir pour fabriquer un bon masque de protection ?

Les tissus en flanelle, par exemple, dont le tissage est serré, pourrait être une bonne option.
Les torchons, les taies d’oreiller antimicrobiennes et les tissus en coton mélangé se sont avérés plus efficaces pour filtrer les petites particules que les tee-shirts en coton à 100 %, les écharpes et la soie.

De plus, plusieurs couches de tissu valent mieux qu’une seule. Plus il y a de couches, moins il y a de chances que les particules virales puissent passer au travers. Vous pouvez également ajouter une couche intermédiaire, comme un filtre à café, qui peut rendre votre masque plus efficace.

Vous pouvez utiliser des tissus différents pour les différentes couches du masque. Pour la couche qui s’appuiera directement sur votre bouche, un tissu confortable, lavable et à maille serrée est conseillé, comme le polyester, le nylon ou un vêtement athlétique en spandex-coton. Ce type de tissu permet d’évacuer l’humidité de votre respiration.
Pour la couche extérieure, les bonnes options sont un drap de lit à haute teneur en fils, une double couche de bandana ou un tissu pour chemise en coton. L’objectif est d’obtenir un tissu lavable et bien tissé.

Si vous n’êtes pas sûr de la densité de votre tissu, tenez-le à la lumière – en général, moins la lumière passe, plus le tissage est serré. Tenez également compte de l’usure du tissu. Un drap ou un t-shirt abîmé ne sera peut-être pas un aussi bon choix qu’un tissu neuf.

A vos tissus, aiguilles ou machines à coudre !!!

Comment bien porter un masque de protection ?

mettre masque chirurgicaux coronavirus

image trouvé sur le site de la ville de Cannes

Se laver les mains

Il est recommandé de se laver les mains avec de l’eau et du savon pendant au moins 20 secondes (ou d’utiliser un désinfectant pour les mains à base d’alcool si l’eau et le savon ne sont pas disponibles) avant de mettre votre masque.

Remplacez le masque s’il est souillé par des fluides corporels, soit à l’intérieur (par le porteur), soit à l’extérieur (par une exposition publique). Mais en général, les masques chirurgicaux sont des articles à usage unique et ne doivent jamais être recyclés ou réutilisés. Pour retirer le masque, il suffit de toucher les boucles d’oreille pour éviter la contamination croisée des doigts. Enveloppez et jetez le masque correctement, et lavez-vous les mains.

Mettre le masque

Ensuite, il faut examiner le masque. S’il est endommagé, jetez-le.
Le masque doit être bien ajusté et recouvrir votre nez et bouche et il ne doit pas gêner votre respiration.

La zone de couverture doit s’étendre de l’arête du nez jusqu’au menton, et s’étendre jusqu’à la moitié ou plus de la distance entre le masque et les oreilles. Tirez sur les attaches et les boucles pour qu’il soit le plus près possible de votre visage. Si votre masque a des plis, le côté plié doit être vers le bas.

YDYL-LI Tissus Non-Tissés, Pattes Élastiques Jetables, Confortable Et Sûr, Filtres, Une Protection Efficace, Anti-Poussière, pour La Plupart des Gens
General Coussin De Bouche Dentaire Chirurgical Médical De Haute Qualité, Coussin De Bouche Jetable - Sac Scellé - Coussin De Bouche De Poussière Protection Médicale

Éviter de toucher le masque une fois porté

Ne touchez pas la surface du masque lorsque vous le mettez, le portez ou l’enlevez.

Évitez de toucher votre masque lorsque vous le portez et ne le tirez pas vers le bas pour parler ou boire, ou ne l’enlevez pas pour le remettre ensuite. Bien qu’un masque de protection soit principalement destiné à protéger d’autres personnes en cas de COVID-19, il est possible que les gouttelettes contenant le virus de quelqu’un d’autre se retrouvent à l’extérieur de votre masque dans un endroit bondé comme un supermarché, le métro, le bus, …

Enlever le masque en toute sécurité

Lavez-vous les mains, et évitez de vous toucher les yeux, le nez et la bouche pendant l’enlèvement. Ne touchez que les attaches ou l’élastique du masque. Si vous avez inséré un filtre jetable, jetez-le. Puis, lavez-vous à nouveau les mains.

Dernier conseil

Et pour finir, prenez soin de vous et de votre famille ! Limitez vos déplacements au strict minimum, respectez les distances de sécurité quand vous sortez et utilisez un désinfectant et/ou lavez vous les mains correctement et régulièrement !

En effet, les masques seuls ne suffiront pas pour nous protéger du coronavirus. Alors, ne commencez pas à vous attarder dans les supermarchés ou à passer du temps avec vos amis parce que vous portez un masque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *