Ensemble Simplifions

Permettre à l’usager de présenter à l’administration ses pièces justificatives via son mobile avec un flashcode (avis d’imposition, factures d’électricité et télécoms)

Il y a 2 an 30 semaines, par Ensemble Simplifions, 19 commentaire(s)
116

Commentaires

Vous aussi, participez à la simplification des démarches administratives.

Cliquez ici pour vous inscrire ou identifiez-vous.

Ensemble Simplifions Ensemble Simplifions Il y a 2 an 30 semaines Réagissez à cette proposition! Le groupe d'experts du numérique réuni autour du député Franck Riester a formulé 15 nouvelles propositions pour améliorer la relation numérique à l'usager. Réagissez, commentez, enrichissez ces propositions! Votez pour celles qui vous semblent prioritaires! Plus d'informations sur cette proposition : http://modernisation.gouv.fr/uploads/media/260911Rapport_Riester.pdf
riverlo riverlo Il y a 2 an 30 semaines Vol du portable Mauvaise idée en cas de vol du mobile. Les voleurs détiendraient alors toutes nos coordonnées, nos avis d'imposition et nos justificatifs de domicile. Qui sait ce qu'ils pourraient faire avec ?...
bob44 bob44 Il y a 2 an 30 semaines Mais... ... cette mesure est utile, mais prévoyez tout de même :
1/ une façon simple, de justifier de sa situation en cas de perte / vol / changement de mobile...
2/ une option pour ceux qui n'ont pas d'appareil photo sur leur mobile (ce qui est mon cas)
3/ de faire face aux usurpations d'identité et fraudes...
pmabeche pmabeche Il y a 2 an 30 semaines Pas seulement Par tous moyens Internet.
Olhadelachance Olhadelachance Il y a 2 an 30 semaines Pièces justificatives en Flash code Bonjour, OK l'idée est séduisante! Mais il y a loin de la coupe aux lèvres : Sauf erreur et en l'absence d'explications plus détaillées sur le projet, il va d'abord falloir diffuser les techniques RFID, que les opérateurs s'harmonisent etc...
PTG PTG Il y a 2 an 30 semaines Interopérabilité - Tout le monde ne possède pas un smartphone.
- Il faudra sûrement installer une application, mais comme les smartphones ne sont pas tous les mêmes il faudra développer une application pour chaque plateforme.
- Le smartphone doit avoir une caméra pour scanner les flashcodes.
- Le smartphone doit avoir un bon écran pour présenter les flashcodes à scanner à l'administration.
- Il faudra prévoir un moyen de sécurisation et de transfert en cas de perte/vol/changement de mobile.
- L'application ne devra pas accéder à Internet via 3G car tout le monde n'a pas de forfait Internet mobile, et ceux qui en ont un doivent surveiller leur consommation de bande passante car les forfaits sont souvent limités.






Le Poulpe Le Poulpe Il y a 2 an 29 semaines Ok sur le principe, à décliner techniquement... Sur le principe, la dématérialisation est une bonne chose. Qu'elle se fasse à l'aide d'un flash code ou d'une technologie dont on ne commence à peine qu'à parler, peu importe. La finalité cherchée, que je soutiens, c'est qu'il ne sera plus nécessaire de photocopier des justificatifs, et que la présentation de leur version numérisée aura la même valeur. Je souligne (est-ce utile) l'importance de pouvoir déposer ces documents dans un "coffre fort virtuel" *sécurisé*, afin qu'en cas de perte ou de vol du médium, les médias ne soient pas compromis. La technologie permettant cette sécurisation reste à définir (et à discuter). A défaut de rapatrier les information dans un endroit, on peut imaginer aussi que les administrations (DGFIP, etc.) et sociétés privées remplissant un service public (CAF, CPAM, etc.) assurent la conservation électronique des documents, les citoyens/allocataires/assurés autorisant alors uniquement les service de l'état à accéder aux pièces demandées à l'aide d'un mot de passe personnel et confidentiel (idéalement inscrit sur la carte d'identité comme en Allemagne par exemple). Cela permettrait en même temps de vérifier l'identité du demandeur.
nawrasg nawrasg Il y a 2 an 29 semaines Excellente idée Je propose qu'en plus du flashcode que vous ajoutiez l'utilisation de la technologie NFC. Je conseille que cette fonction soit réservée pour les téléphones équipés d'un logiciel qui peut supprimer le contenu à distance (en cas de vol ou de perte) et pourquoi pas l'utilisation d'un PIN code.
Politoc Politoc Il y a 2 an 29 semaines Habillage peu progressiste Flashcode sur mobile ou pas, cette proposition conforte l'idée que c'est au citoyen de jouer le facteur entre les administrations. Il vaudrait mieux mettre en avant les possibilités d'échange d'informations ENTRE les administrations concernées, la seule chose demandée au citoyen est de pouvoir prouver son identitié numérique ou physique (cf. CNIE).
Mogg Mogg Il y a 2 an 29 semaines Pourquoi faire compliqué quand on peu faire simple

Ma proposition 15: Permettre à l’usager de présenter à l’administration ses pièces justificatives via le login/mot de passe de son coffre fort numérique.

1) Un solution simple existe: Aujourd'hui quand une administration me demande des pièces justificatives je leur dis:

- Aller sur docs.googlecom

- Saisissez mon nom et mon prenom tout attaché

- Saisissez le mot de passe "toto"

- Imprimez et/ou importez le document qui vous intéresse.

Malheureusement toutes les administrations me répondent par la négative.

2) Une solution simple et sécurisé

a) Développer un "GoogleDoc" Francais

b) Autoriser l'upload de fichier qu'a partir d'une borne sécurisé

c) Autoriser l'ajout de nouveaux document via une inscription a des flux de données ( Facture EDF, Facture eau, téléphone, imposition, ...).

cali cali Il y a 2 an 29 semaines Proposition 15 du rapport sur l'amélioration de la relation numérique à l'usager Permettre à l’usager de présenter à l’administration ses pièces justificatives via son mobile avec un flashcode (avis d’imposition, factures d’électricité et télécoms) : c'est une superbe idée de simplification.
SDDS1 SDDS1 Il y a 2 an 29 semaines Oui mais doit faire partie d'un projet plus global Oui ce serait un vrai gain de temps et une économie par rapport au fait de devoir photocopier et envoyer par la poste de multiples documents, mais cela doit faire partie d'un projet plus global de dématérialisation des pièces, qui rejoint forcément la notion de coffre fort électronique, projet lancé par JL Warsmann... Il faut donc de la cohérence entre les multiples initiatives de l'État... De plus, il faut repenser la façon de travailler des administrations destinataires : si elles impriment en bout de chaîne les pdf reçus faute d'adaptation, cela ne sert pas à grand chose...
fionnh fionnh Il y a 2 an 29 semaines Partager simplement, mais surtout ne pas partager plus que ce que l'on a besoin de partager L'idée du seul flashcode renvoie à une relation de face-à-face qui semble un peu désuète (je suis devant un agent de l'administration, je lui montre mon téléphone). Le partage doit pouvoir se faire par d'autres moyens que le flashcode, par exemple une URL "texte" ou une clé alphanumérique. Mais surtout : 1/ il faudrait pouvoir segmenter étroitement ce que l'on montre de son avis d'imposition, voire de sa facture. Si l'objectif est de montrer son revenu fiscal de référence et son nombre de parts, inutile de dévoiler le reste de son avis. Si l'objectif est de justifier son domicile, rien ne sert de révéler combien de kWh d'électricité nous consommons. 2/ s'il y a cette segmentation un peu fine, cette fonction pourrait être étendue à d'autres usages que les seules relations usager-administration. Par exemple : justifier ses revenus pour une colonie de comité d'entreprise ou une activité extra-scolaire, montrer à un propriétaire que l'on a une assurance habitation, chercher un recommandé à la Poste, montrer que l'on dispose d'un permise de chasse/pêche, etc Bref, il y a un gros potentiel de simplification pour la vie au quotidien
chrislan7 chrislan7 Il y a 2 an 29 semaines Oui pour le principe mais moyens mal appropriés

Bonjour, Comme cela a été dit par d'autres, oui au principe de dématérialisation, non au citoyen facteur et/ou dispositif compliqué. Toutes les technologies existent déjà pour garantir l'intérêt de chacun.

Quelques idées/principes:

1) un coffre fort électronique, propriété du citoyen, garanti par l'Etat, auquel est associé à une authentification forte, un certificat électronique unique (contenu notamment dans la future CNIE) et une boite de messagerie officielle

2) L'authentification de son accès est facilité par tout moyen existant, avec des solutions de secours et des solutions alternatives (sur le modèle du système mis en place par Google ou encore de l'accès à Base Eleves par l'Education nationale, sms de confirmation, applications smartphone, liste de codes de secours, puce CNIE+PIN, ....). Cette solution s'adapte à la situation: en vis à vis, CNIE+PIN alors qu'à distance, code de confirmation par sms

3) L'Etat garantit au citoyen que l'accès à ce coffre qui renferme ces données ne peut être accessible que par ce dernier. Alors que la durée légale de conservation des données des administrations est règlementée, ce coffre est valable à vie. Ainsi, les droits du citoyen sont respectés: - sa vie privée car il est le seul à y accéder - son droit à l'oubli: les administrations ne gardent rien au delà du délai légal. - sa vie est sécurisée: factures en cas de sinistre, fiches de paye pour la retraite, conventions, documents bancaires, documents santé, correspondances officielles....)

4) Chaque accès, demande ou autorisation de transfert de pièce est historié et notifié au citoyen par mail, sms.

5) Des passerelles existent avec tous les opérateurs (administration ou entreprise) pour que les documents puissent être transmis et placés dans le coffre fort, au cas par cas: - ponctuellement validés par l'administré (facture d'achat) - de manière permanente (administration fiscale, employeur pour les fiches de paye, ...)

Exemple concret 1: Lors d'une demande de passeport, l'administré se rend à la mairie uniquement munie de sa carte d'identité. Seul devant le dispositif après qu'un agent ait vérifié son identité (identification visuelle et biométrique), il insère sa carte et fait sa demande. En fait de demande, il autorise simplement le système à faire la demande à sa place, en validant chaque étape c'est à dire chaque accès à son coffre, au besoin, de manière forte. La photo est prise sur place, le timbre amende payé par carte.

Exemple concret 2: Une demande d'aide faite initialement dans une administration est transmise à une autre administration pour la suite de son traitement. Problème: cette administration veut un justificatif supplémentaire. Elle en est fait la demande via la boite officielle de messagerie. L'administré valide le transfert de pièce sans se déplacer ou le fait lors d'un RDV à l'aide de sa CNIE pour des questions plus compliquées. On pourrait continuer comme ça pour toutes les situations... A chaque étape, bien s'assurer de ne pas isoler les citoyens fragiles (personnes âgées, personnes disposant de peu de moyens, ...) en multipliant les solutions ( A distance, en présentiel, simple sms ou application smartphone, prévoir un accueil physique d'aide personnalisé pour l'utilisation de ces moyens ainsi que des accès téléphoniques, tchats....)

IlDivo IlDivo Il y a 2 an 29 semaines Iphone vs Administration

Bonjour,

Un Iphone ne vaut pas deux heures de queue. Mais c'est l'avenir !

saskai saskai Il y a 2 an 28 semaines OK pourquoi pas

Mais bon tout le monde n'a pas le portable adéquat. Moi-même je refuse d'en avoir un. Par contre je reçois mes factures EDF et Téléphone par internet ainsi que mon avis d'imposition.

Pourquoi ne pas permettre de présenter ces pièces et d'autres par internet en pièce jointe du formulaire administratif.

Si, dans la proposition n° 15 il s'agit de présenter ces pièces à un guichet il y a divers problèmes à cette application :

- cas du vol du portable et utilisation frauduleuse des données,

- archivage des documents par le service concerné si le préposé ne fait que regarder le téléphone,

- authentification des documents.

barbalala barbalala Il y a 2 an 28 semaines Garder l'idée du plus grand nombre Les méthodes en évoluant ne doivent pas être réductrices, comme c'est souvent malheureusement le cas. Il faut des moyens divers pour permettre à tous d'effectuer la démarche plus simplement.
patrice-m patrice-m Il y a 2 an 24 semaines Complètement ok avec politoc "Flashcode sur mobile ou pas, cette proposition conforte l'idée que c'est au citoyen de jouer le facteur entre les administrations. Il vaudrait mieux mettre en avant les possibilités d'échange d'informations ENTRE les administrations concernées, la seule chose demandée au citoyen est de pouvoir prouver son identifié numérique ou physique (cf. CNIE)."
Marc94 Marc94 Il y a 1 an 16 semaines Fausse bonne idée Ne cédons pas à la tentation du tout numérique. Le Service Public doit être au service du public, de tout le public. Il ne doit pas y avoir de différence entre celui qui a les moyens d'avoir un Smartphone et les autres. La simplification doit aller dans le sens "Est-utile à tous ?" Ici, ce n'est pas utile à tous, donc à écarter

Je commente

Les derniers commentaires

simplification déclaration de travaux Quelle gabegie, quand on pense aux personnes qui éditent, distribuent, classent, diffusent, photocopient, archivent tous ces documents sur dossier autocopiant, et quand on pense aux personnes qui... Il y a 31 semaines 3 jours dans Logement, par lousamlea
simplification déclaration de travaux Quelle gabegie, quand on pense aux personnes qui éditent, distribuent, classent, diffusent, photocopient, archivent tous ces documents sur dossier autocopiant, et quand on pense aux personnes qui... Il y a 31 semaines 3 jours dans Logement, par lousamlea
simplification déclaration de travaux Quelle gabegie, quand on pense aux personnes qui éditent, distribuent, classent, diffusent, photocopient, archivent tous ces documents sur dossier autocopiant, et quand on pense aux personnes qui... Il y a 31 semaines 3 jours dans Logement, par lousamlea
Syndiquer le contenu